accueil   |   les agendas   |   les sacrements   |   les secrétariats   |   la catéchèse   |   le pèlerinage


L'éditorial

Soit celle qui chez moi reçoit ou la passion de l'Evangile

Vers toi je lève les yeux, Sainte Mère de Dieu ...

Sois celle qui chez moi reçoit. Afin que ceux qui ont besoin d'être réconfortés le soient, ceux qui ont le désir de rendre grâce puissent le faire, ceux qui cherchent la paix la trouvent. Et que chacun reparte vers sa propre maison avec la joie d'avoir rencontré Jésus lui-même.

Lui, le Chemin, la Vérité, la Vie.

Après avoir été chaleureusement accueillis par nôtre hôte du mois, nous commençons notre partage par cette prière. Moment de sérénité, d'apaisement et envie de faire de ce temps, un temps infini. Nous venons avec nos intentions, notre souhait de partage tout simplement tel(le)s que nous sommes.

Notre thème de cette année est "la joie du Salut". Muni(e)s de notre petit livret mensuel, chacun (e), à notre tour, nous lisons. Chaque chapitre est ponctué par un chant.

Nous poursuivons notre lecture :
"à l'écoute de la Parole de Dieu" lecture et réflexion sur le mystère, réflexion pour notre vie. Après un dernier chant, chacun(e), va repartir le cœur rempli d'espérance avec l'envie d'accueillir son prochain avec amour et bienveillance. En attendant le mois suivant, chacun (e) va poursuivre cette prière mensuelle par une prière quotidienne en méditant un des mystères du Rosaire.

Ami(e) vous aussi vous pouvez rejoindre une des équipes du Rosaire, elles sont nombreuses, vous l'avez compris: vous êtes les bienvenu(e)s !

Marguerite, Monique, Brigitte
équipe du Rosaire



 

La bienveillance, source de confiance

La bienveillance est la seule issue qu'il nous reste dans ce monde toublé. Les divisions et les critiques ne ferons que troubler le voie vers la solution ...

Une étymologie ambivalente
Depuis le XIIe siècle, la bienveillance est un sentiment par lequel on veut du bien à quelqu'un. Top ! Une acception plus récente, toujours selon Le Petit Robert, la définit comme une disposition favorable envers une personne inférieure en âge, en mérite. Spinoza écrit d'ailleurs en 1677 (éthique) que "la bienveillance est le désir de faire du bien à celui qui nous inspire de la pitié". Là, ça ne va plus, nous frisons la condescendance. Les quatre synonymes proposés de l'adjectif bienveillant indiquent cette équivoque : débonnaire, favorable, généreux, indulgent.
Aujourd'hui nombreuses sont les volontés de réhabiliter cette disposition dans son sens premier. Laissons le bienveilleur à ses aventures sémantiques et gardons ici le sens originel de la bienveillance : une disposition qui incite à vouloir le bien d'autrui. Nous avons tellement besoin de regards compréhensifs, empathiques, positifs.

Pourquoi valorise-t-on aujourd'hui la bienveillance ?
Dans la vie, on raisonne plus en termes d'adéquation que d'équation. Le savoir-être devient essentiel. Tout est affaire d'attention et d'intuition et c'est pour cela que prendre en compte la personnalité et la situation de son interlocuteur est déterminant… La bienveillance devient le socle d'une relation chaleureuse. Elle anticipe les attentes de l'autre et y apporte une réponse positive, elle accepte l'erreur ou l'échec, elle élimine l'a priori et le préjugé, elle fait confiance et elle donne confiance.

Philippe Détrie
La Maison du management



 
Aujourd'hui, jeudi 19 octobre, dans nos paroisses :
Pontailler sur Saône à 09h 00: Messe
Pontailler sur Saône à 09h 45: Permanence [12h00]
Mirebeau sur Bèze à 17h 00: Permanence [19h00]
Mirebeau sur Bèze à 20h 00: Conseil paroissial [21h30]
Pontailler sur Saône à 20h 00: Répétition chorale

Méditons ...

La leçon du papillon


Un jour apparu un petit trou dans un cocon ;
Un homme, qui passait à tout hasard, s'arrêta de longues heures à observer le papillon, qui s'efforçait de sortit par ce petit trou.

Après un long moment, c'était comme si le papillon avait abandonné, et le trou demeurait aussi petit. On dirait que le papillon avait fait tout ce qu'il pouvait, et qu'il ne pouvait plus rien faire d'autre.

Alors l'homme décida d'aider le papillon ; il pris un canif et ouvrit le cocon. Le papillon sortit aussitôt. Mais son corps était maigre et engourdi ; ses ailes étaient peu développées et bougeaient peu.

L'homme continua à observer. Pensant que d'un moment à l'autre, les ailes du papillon s'ouvriraient seraient capables de supporter le corps du papillon pour qu'il prenne son envol.

Il n'en fut rien ! Le papillon passa le reste de son existence à se traîner par terre avec son corps maigre et ses ailes rabougries. Jamais il ne put voler.

Ce que l'homme avec son geste de gentillesse et son intention d'aider, ne comprenait pas, c'est que le passage par le trou étroit du cocon était l'effort nécessaire pour que le papillon puisse transmette le liquide de son corps à ses ailes de manière à pouvoir voler. C'était le moule à travers lequel la vie le faisait passer pour grandir et se développer.

Parfois l'effort est exactement ce dont nous avons besoin dans notre vie.

Auteur inconnu


Baptêmes de l'été...

-Louis TULOUP
-Côme MONTLAHUC
-Naëlla CLERC
-Timéo CLERC
-Eli CROISY
-Noah VIELLARD
-Pauline MENDES

Mariages de l'été ...

-Jean-Michel CHANSON et Carole VIROU à Lamarche
-Damien VUILLERMOT et Elodie DAUGE à Mirebeau

Ces derniers temps ...
Nous avons été invités à prier pour ceux qui ont rejoint la maison du Père :

-Paulette HINSINGER, 88 ans, à Mirebeau
-Christelle PAROD, 44 ans, à Mirande
-Eugène GEVREY, 94 ans, à Lamarche
-Mireille LEDEUIL, 84 ans, à Belleneuve
-Philippe DIRAND, 61 ans, à Talmay
-Jean FAVET, -- ans, à Maxilly
-Marie-Ange PIANET, 91 ans, à Marandeuil


A venir dans les Paroisses

.

Inscription catéchisme 2017-2018
A partir de 3-7 ans (éveil à la foi) jusqu'aux lycéens.


Comment s'inscrire ?
Il suffit de télécharger la fiche d'inscription sur la page "la cathéchèse", de la remplir et de la retourner au secrétariat de votre paroisse.


Renseignements :
Mirebeau : 03 80 36 70 04
Pontailler : 03 80 36 13 65



32ème Brocante de Mirebeau

L'A.I.S.M. (Association Interparoissiale du Secteur de Mirebeau) a été créée pour financer l'embauche à temps partiel d'une secrétaire. Trente ans après, le rôle de l'association est le même et pour récolter des fonds l'association organise entre autres, une brocante qui aura lieu :

samedi 21 octobre de 14h à 17h
dimanche 22 octobre de 9h à 18h
Salle des fêtes, rue des sports
Belleneuve

L'équipe a besoin d'aide. Comme à l'accoutumée, vos dons pour la confection des gaufres (farine, œufs, matière grasse…) sont les bienvenus et sont à déposer jusqu'au jeudi 19 octobre :
- Mirebeau, chez Michèle Bollotte ou au presbytère
- Pour les autres villages, au lieu habituel.
Renseignements : 03 80 36 52 87 ou 03 80 47 77 47.



Repas paroissial à Pontailler








Quand ?
    Dimanche 15 octobre 2017 à 12h30
    Inscrivez-vous !


Renseignements :
    Martine MARCADÉ : 03 80 47 82 08
    Jeannine SKANDIKOVA : 03 80 31 97 13



Confirmation en Doyenné
    Samedi 28 octobre 2017 à 18h00
    Église de Bèze

 Paroisses Mirebeau Pontailler 2017