accueil   |   les agendas   |   les sacrements   |   les secrétariats   |   la catéchèse   |   le pèlerinage



L'éditorial

"Bonne année 2020 !"

Le temps est irréversible et notre monde passe si vite. Les années se succèdent, mais elles ne se ressemblent pas. Pour ce faire, il nous est bon de prendre du recul, faire une halte pour méditer les événements de notre vie et de notre monde. Car, commencer une nouvelle année, c'est se projeter vers l'inconnu ou mieux c'est se retrouver face à l'inconnu. Par ailleurs, une nouvelle année doit être appréhendée comme un appel à nous ouvrir à l'avenir que Dieu nous donne. Naturellement, pour répondre à un appel, nous devons apprendre à écouter et à regarder dans toutes les directions : derrière, pour se rappeler d'où nous venons ; en face, pour savoir où allons ; d'en bas, pour se souvenir qu'on est poussière et ne pas marcher sur personne ; de côtés, pour voir qui nous accompagne dans des moments difficiles; et d'en haut, pour reconnaître les merveilles de Dieu accomplies dans notre vie ; même dans les situations difficiles, y voir la main de Dieu qui ne cesse de nous bénir, soutenir et protéger. Bref, une occasion de relire en pensée les pages de notre vie, les traces de nos pas et évaluer nos actes posés dans le passé. Et, comme le temps passe, pourquoi ne pas se réjouir pour le temps gagné et là où on a été bon ? Regretter le temps perdu et ce qui n'a pas été bien fait ? Une nouvelle année, c'est aussi une nouvelle chance de réussir ce que nous n'avons pas pu réaliser hier. Au-delà de tout, il y a lieu de dire avec le psalmiste : "comment rendrai-je au Seigneur tous les biens qu'il m'a fait ?"(Ps115, 12).
Effet, les festivités de fin d'année, particulièrement la fête de Noël, donnent l'occasion à plusieurs de se retrouver en famille ou de faire un pas les uns vers les autres pour s'adresser, de vive voix, de vœux de Bon Noël et de Bonne Année. Les enfants sont contents de recevoir des cadeaux de la part de ceux qui les aiment. A l'occasion, plusieurs sujets et projets de vie sont partagés, traités, discutés avec les autres. C'est une bonne chose ! Et, c'est très heureux ! Mais, n'oublions pas de soumettre tout ce qui échappe à notre pouvoir au Maître de l'histoire, des circonstances et de temps. Manifestement, les prévisions humaines se révèlent éphémères, fragiles et souvent démenties. L'avenir nous réserve toujours des surprises (tant agréables tout comme désagréables). Ce faisant, l'on est en droit de se poser mille et une questions : que sera cette nouvelle année pour nous ? Pour ma famille ? Pour mon travail ? Pour mes études ? Pour mes affaires ? Pour tel ou tel projet ? Pour notre Eglise ? Pour notre pays ? Pour notre monde ? Que ces incertitudes ne nous découragent pas. Au contraire, confiants et sûrs de son Amour qui ne veut le malheur des hommes, nous pouvons nous dire que cette année sera ce que Dieu voudra mais aussi ce que nous la ferons, dans la confiance et la sérénité.
Puisque le premier janvier est aussi la journée mondiale de la paix, nous ne pouvons pas finir cette méditation sans pouvoir penser à tous ces pays si douloureusement marqués par la guerre et les conflits interminables, à toutes les personnes victimes des injustices sociales, des violences et atrocités humaines, nous pensons également aux conflits familiaux et aux couples éclatés... Puisse le "Prince de la Paix" dont nous célébrons la naissance à Noël, dilater nos cœurs de son Esprit d'Amour afin de favoriser dans notre vie le dialogue, la confiance, la compréhension de l'autre, le pardon, la réconciliation, pour un monde plus justice et fraternel !
Vous formulant nos vœux les meilleurs de paix, de justice, de concorde, d'amour, de joie, de bonheur, de prospérité, de bonne santé et de succès…., confiant cette nouvelle année à Dieu, tournons-nous vers Marie, avec elle, laissons-nous conduire par son Fils Jésus-Christ qui est le Chemin, la Vérité et la Vie pour que 2020 soit une "Bonne Année" pour chacun de nous !

P. Godefroid Nz



 
 

Méditons :

L'outil du diable



Un jour, fatigué, le diable décida de prendre sa retraite.
Comme sa couverture sociale n'était pas suffisante, il décida, pour arrondir ses fins de mois, de vendre sa trousse à outils.
Tout était là : la méchanceté, l'envie, la jalousie, la haine, l'avidité, la suffisance, le mépris, le cynisme, etc.
Mais l'un des outils était à part et semblait beaucoup plus usé que les autres. Intrigué, un passant lui demanda :
"Qu'est-ce que cet outil, et pourquoi le vendez-vous beaucoup plus cher que les autres ?"
Le diable répondit : "C'est le découragement".
Mais l'autre insista : "Pourquoi vendez-vous le découragement beaucoup plus cher ?"
"C'est très simple. C'est l'outil le plus facile à enfoncer dans le cœur de quelqu'un. Et lorsque le découragement y a été introduit, il est beaucoup plus facile d'introduire tous les autres outils, quels qu'ils soient."

Source inconnue



Sacrement des malades
Célébrations communautaires



Eglise de la Nativité de Mirebeau sur Bèze
Dimanche 3 février à 11h00

Eglise Saint Maurice de Pontailler sur Saône
Dimanche 16 février à 11h00


Dans nos Paroisses


Messe de Noël
avec la catéchèse spécialisée


Le samedi 7 décembre, les résidents des foyers de Bézouotte et de Renève ont participé à une messe de l'Avent de Noël à Renève.
C'est une messe que la paroisse, avec le groupe de catéchèse spécialisée organise chaque année.
Nous aimerions y rencontrer beaucoup plus de paroissiens, car ce qu'aiment nos amis handicapés, c'est d'être reconnus et choyés par nous tous.
Cette eucharistie célébrée par le père Godefroid et suivie d'un apéritif et d'une distribution de friandises, nous a tous vu repartir le cœur léger et joyeux.

L'équipe de catéchèse


Pélerinage en doyenné
Vézelay

A la découverte d'un haut lieu de l'Eglise
Dimanche 29 mars 2020


Pélerinage au Liban

Partir en pèlerinage au Liban, c'est aller à la découverte de lieux foulés par le Christ (Tyr et Sidon), à la rencontre d'églises orientales (maronites, arméniennes, orthodoxes, catholiques ...) riches de 2000 ans de tradition.
La semaine du 19 au 25 avril 2020


Pélerinage Caté
Anne-Marie Javouhey


Recommandé aux enfants qui se préparent à la 1ère communion et à la Profession de foi
Samedi 9 mai 2020 à Chamblanc


Spectacle
Le procès de l'Eglise


L'Eglise se paie une tribune à travers un procès qu'elle initie elle-même pour répondre aux attaques et incompréhensions du monde moderne.
Attention ! Âmes sensibles s'abstenir
10, 17, 31 mai 2020 à 16h00 à Lamarche
21 juin 2020 à 16h00 à Lamarche

 Paroisses de Mirebeau & de Pontailler 2020