accueil   |   les agendas   |   les sacrements   |   les secrétariats   |   la catéchèse   |   le pèlerinage



L'éditorial

être présent et agissant

Après les rigueurs de l'hiver, le printemps est là, dans les prés, les champs et les bois. Il est dans nos cœurs aussi, car le jaillissement d'une nouvelle vie est merveilleux pour qui sait la contempler. Mais il en a fallu des jours de froid, de grisaille pour que le travail obscur des racines permette à la sève de monter, aux bourgeons et aux fleurs d'apparaître ! La vie était présente et agissante malgré les apparences de mort et d'inertie.
Dans notre société et autour de nous il se vit des situations semblables à la rigueur hivernale, des situations de dureté, de manque de sens, d'isolement d'injustice et même de désespoir. Nous en connaissons tous autour de nous et la télé nous rend présentes celles du monde entier.
Face à cela il nous faut être présents et agissants : nous avons un rôle à jouer, même si la tâche nous parait immense et notre pouvoir de changer les choses aussi minuscule qu'une goutte d'eau. Nous sommes comme des petites gouttes de sève dans les radicelles. Seule, la goutte ne peut rien, ensembles elles vont monter jusqu'aux plus hautes branches et faire jaillir la vie. Des femmes et des hommes s'engagent de différentes manières (secours catholique, aide aux malades, aux personnes isolées ou dépendantes etc). Les chrétiens sont présents et agissants auprès de ces personnes. Cependant, il est bon de ne pas être seul, d'avoir une réflexion, de s'unir et de déboucher sur des échanges pour ne pas se croire seul détenteur de la vérité et de la charité. Seul, on peut se décourager et avoir le sentiment de n'être qu'une petite goutte de sève dérisoire dans un arbre dont les besoins sont immenses. Ensemble, en équipe, on est plus fort, on permet à la sève de monter.
La sève s'élève des obscures radicelles jusqu'à la cime. Nos actes sont inspirés par la recherche d'une vie meilleure avec les autres, pour atteindre un avenir plus lumineux. Nous humains, ne sommes pas seuls à l'origine de cet engagement. Nous répondons en fait, comme si un appel nous entrainait vers cette ¬†ascension, un appel qui vient d'en haut et qui incite à le suivre sur les chemins de la vie et à faire émerger un futur plein de promesses. Du cœur de notre hiver jaillira le miracle du printemps comme a jailli le Ressuscité du tombeau de la mort.
Bien sûr, nous ne verrons pas sur terre toute la beauté du printemps dans sa plénitude, mais le Royaume commence ici c'est à nous de l'annoncer en étant présents et agissants dans le monde, en lien avec nos prochains et avec le Ressuscité, même si nous avons l'impression de n'être qu'une petite goutte. N'est-ce pas aussi cela la bonne nouvelle de Pâques ?

Denis Trésillard



 

Méditons :

Le filet déchiré



Un penseur chrétien des premiers siècles nous raconte qu'une nuit, il eut un beau rêve.
Voici que, dans son rêve, il vit des myriades d'oiseaux qui voletaient dans tous les sens, sous un énorme filet tendu au-dessus du sol. Sans cesse, ces oiseaux s'envolaient, heurtaient le filet et retombaient à terre - un spectacle désolant de tristesse ...
Or voici qu'un oiseau, apparemment comme tous les autres, s'élança à son tour. Mais celui-ci s'obstina à lutter contre le filet, à pincer du bec une maille qu'il ne lâchait plus. Et soudain, blessé et ensanglanté, il réussit à rompre ce grand filet, en un point, et s'élança aussitôt vers l'azur.
Alors ce fut un cri strident parmi tout le peuple des oiseaux : dans un bruissement d'ailes innombrables, ils se précipitèrent tous par la brèche, vers l'espace sans limites. Et cela fit tant de bruit ... que je me réveillai !

G. Bessière



Ces derniers temps ...
Nous avons été invités à prier pour ceux qui ont rejoint la maison du Père :

-Suzanne MALOU, 90 ans, à Talmay
-Bernadette PUIBOUBE, 89 ans à Lamarche sur Saône
-Yvette MAUDONNET, 91 ans, à Talmay
-Marie-Thérèse GARDEY, 84 ans, à Beaumont sur Vingeanne
-Tadeusz CZARNYSZKA, 79 ans, à Étevaux


Dans nos Paroisses


2 sœurs Franciscaines à Selongey

Sœurs Françoise et Mireille, Franciscaines filles du Padre Pio, arrivent du Benin ce mercredi 03 Avril 2019 pour s'installer à Selongey. Elles auront pour mission d'assurer une présente pastorale dans cette même paroisse. Bienvenue à elles.


Ecole Saint Nicolas

L'école Saint-Nicolas gérée par l'OGEC (Organisme de Gestion des Ecoles Catholiques) recherche de nouveaux membres bénévoles. Amis de l'enseignement catholique avec quelques compétences de gestion financière ou sociale, vous serez les bienvenus ! Vous pouvez contacter l'école pour proposer votre aide. Avec nos remerciements.

Renseignements : 03 80 36 56 63
Courriel : ecole-st-nicolas@wanadoo.fr


Marche Goumande de l'AISM

La marche gourmande initialement prévue le 26 mai 2019 est reportée, pour cause d'élections ce même jour, au dimanche 2 juin 2019.

 Paroisses de Mirebeau & de Pontailler 2019